ACCUEIL | CONTACT
ARTICLES                                 
LES PAPILLONS
  Entomologie
  Morphologie
  Glossaire
  Familles
  Epinglage


GALERIES
  Photos
  Gifs


ACTIVITES
  Origami
  Decoupages
  Coloriages
  Perles


TEXTES
  Citations
  Histoires
Articles
  Poemes


BOUTIQUE


LIENS
  Thematiques
  Amis
  GWA2007
  Annuaires amis


 

 


Vol de papillon

L'effet papillon ou butterfly effect
vol de papillon

Il n'y a que les dieux de l'Olympe qui ne se demande pas quand est-ce que le ciel va leur tomber sur la tête, les humains tentent depuis longtemps de le deviner. En 2 000 ans, les systèmes de prévision sont passés de la consultation des oracles avec offrande, basés sur des sacrifices d'animaux, voire d'humains, aux modèles théoriques et aux calculs numériques. Le développement de l'astronomie étant au centre des préoccupations scientifiques du XIXe siècle, et la prévision météorologique prenant son essor au XXe siècle, avec des questions de plus en plus fréquentes suite au réchauffement global. Elle se heurte à des difficultés sérieuses, liées à la modélisation des phénomènes atmosphériques, ainsi qu'au traitement des équations obtenues, qui sont complexes. Face à ces obstacles, l'optimisme qui régnait dans les années 1950 se mue au cours des années 1960 en un pessimisme excessif, qui tient en une expression: L'effet papillon.

L'effet papillon, emblème de la théorie du chaos...

La littérature du chaos attribue l'effet papillon au météorologue du MIT, Edward Lorentz (, qui a freiné les espoirs des prévisionnistes en montrant que l'atmosphère terrestre est chaotique. Il aurait donc complété, avec son papillon, la phrase du chercheur mathématicien Henry Poincaré (1854-1912):" ...un dixième degré de plus ou de moins en un point quelconque (....) un cyclone éclate ici et non pas là."(la science et l'hypothèse, 1908). Poincaré, avait fait la moitié du chemin en évoquant le cyclone, mais son dixième de degré est moins évocteur qu'un fragile papillon.

En fait, Edward Lorentz n'est pas à l'origine du nom "effet papillon". En 1972, il assiste à une conférence, à l'American Association for the Advancement of Science, organisé par Philip Merilees, qui n'a pas le temps de prévenir Lorentz, et intitulée: "Predictability: Does the flap of butterfly's wings in Brazil set off a tornado in Texas?".

Ce qui se traduit par : Prédictibilité: Le battement d'ailes de papillon au brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ?

Lorentz lui, a toujours utilisé l'image d'une mouette jusqu'à cette conférence.

Pour l'anecdote, le concept existait depuis très longtemps, à travers des proverbes comme petites causes, grands effets, ou par des maximes, comme celle de Benjamin Franklin :

A cause du clou, le fer fut perdu
A cause du fer, le cheval fut perdu
A cause du cheval, le cavalier fut perdu
A cause du cavalier, la bataille fut perdue
A cause de la bataille, la guerre fut perdue
A cause de la guerre, la liberté fut perdue
Tout cela pour un simple clou

Après cette conférence, l'effet mouette/papillon marque les esprits, certains même s'efforcent d'en donner une variante vraisemblable: Dans une région sauvage de Chine, des papillons viennent se reproduire. Lors de l'arrivée à maturité, ils sont des millions à éclore et battre des ailes en même temps.Des chercheurs estiment que les perturbations atmosphériques causées par tous ces battements simultanés, provoquent une altération dans le ciel qui peut à son tour déclencher un cyclone....allez savoir :)

Mais en clair, qu'est-ce que c'est que cet "effet papillon" ?

Lorentz avait remarqué combien les modèles de prévision météo étaient sensibles à une variation infime des conditons initiales. Il a découvert que dans les systèmes météorologiques, une infime variation d'un élément peut s'amplifier progressivement jusqu'à provoquer des changements énormes au bout d'un certain temps.

Pour résumer, l'effet papillon se définit comme suit: Un petit changement des conditions initiales conduit à un tel changement de l'évolution ultérieure du système que les prédictions à long terme deviennent complètement vaines.

Désormais, cette notion ne concerne plus seulement la météo, elle a été étudiée dans différents domaines, notemment dans les sciences humaines, ce qui veut dire qu'un changement de comportement qui semble insignifiant au départ peut déclencher des bouleversements à grande échelle.

Alors voilà, chacune de nos décisions, peut provoquer un effet papillon, à l'autre bout de l'hémisphère, ou à plus grande échelle :o)

Pour Sandra...

 
Design © 2004 Hersandesign pour kitgrafik Contenu © 2007 : Papillon

Agence Web - Xavbox - Gnome - plantes dépolluantes - Poker gratuit - Scrapbooking - seotons - Pandaranol
Opinions culturelles - Fleurs - webmarketing - coloriages gratuits - recettes smoothie - Template - Tableau végétal